sábado, 3 de enero de 2009

SOLITUDE...

Je suis celui qui a demandé tu mort,
ce qui avait crié tu solitude,
je suis également votre propre mort,
le bourreau de ton solitude...
je suis Dr. P...

2 comentarios:

Cherry dijo...

que fuerte no?? ser el tu propio muerto y el verdugod e tu soledad... muy poca gente puede entender esto...

Anónimo dijo...

c'est vrai, mais si tu es mon bourreau, qu'est-ce que sera ton inspiration? quand je ne serai pas ici... Mako